Vous attendez un heureux évènement. Toutes nos félicitations. Une naissance, c’est un moment de bonheur pour les parents du monde entier. Toutefois jusqu’à ce que l’administration s’en mêle. Alors commencent les difficultés : la quantité de documents à apporter est juste exagérément compliquée, ce qui dénonce le contexte de soupçon envers la personne en séjour illégal.  Ne vous découragez pas, contactez les associations qui peuvent vous aider.

Voici la liste des documents à fournir à la commune quand papa (ou maman pour les couples homos) veut reconnaître l’enfant.

  • copie conforme de l’acte de naissance de l’enfant (délivré dans la commune de naissance) – reconnaissance postnatale
  • copie conforme de l’acte de naissance des parents (délivré dans la commune de naissance)
  • une preuve d’identité (votre carte d’identité ou passeport)
  • une preuve de nationalité
  • 1 certificat de coutume
  • une preuve de célibat ou de dissolution du dernier mariage (divorce, décès…) (délivré dans la commune du mariage dissous ou la commune du décès du conjoint)
  • pour les reconnaissances prénatales, une attestation du médecin qui confirme la grossesse et qui indique la date probable de l’accouchement

Tous les documents venant de l’étranger doivent être légalisés par l’Ambassade de Belgique du pays d’origine, traduits par un traducteur juré.  Pour les pays qui ont des conventions avec la Belgique, l’apostille suffit.

 

Vous pouvez trouver d’autres informations sur la procedure pour la reconnaissance d’enfant via le site de l’ONE