• Préparez votre dossier de manière complète, précise et claire. Conservez en lieu sûr une copie de tous les documents.
  • Ayez le réflexe de garder un maximum de preuves de votre relation : les petits mots que vous échangez (même les « je travaille tard, sors les poubelles chéri stp »); les mails (reçus d’autres gens aussi: « Merci X et Y pour la belle soirée, à bientôt, Z »); prenez des photos partout et toujours (de vous, de vous avec des amis…). Faites en sorte que ces preuves soient datées.
  • Gardez les factures ou preuves de dépenses communes, les billets nominatifs (spectacles, transports).
  • Choisissez avec soin votre avocat. Avant de choisir, adressez-vous à des associations spécialisée pour un conseil (l’ADDE, le Ciré, Foyer, Sireas, Point d’appui).
  • Il est important de prouver que vous pouvez facilement communiquer avec votre partenaire, dans n’importe quelle langue, même non-européenne. Si votre langue de communication est le français et que la personne en séjour irrégulier ne possède pas une bonne connaissance du français,  il/elle devrait prendre des cours pour se perfectionner. Renseignez-vous sur les cours de langue gratuits qui sont également accessibles aux sans papiers. Une piste : application http://j-apprends.fr/