Après la création d’un lien familial, par mariage , ou cohabitation légale (ou la reconnaissance d’un enfant ) , c’est le regroupement familial qui ouvre le droit à un titre de séjour pour le partenaire ou le parent sans droit de séjour en Belgique, le regroupé . Préalablement à l’introduction d’une demande de regroupement familial, il faut prouver le « lien familial » entre les deux personnes (Voir le tableau du cheminement des procédures :Créer le lien familial, demander le regroupement familial, obtenir un titre de séjour”. )

La procédure de regroupement familial dépend de la situation du regroupant (la personne qui a un titre de séjour en Belgique) qu’elle soit de nationalité belge, de nationalité européenne (pays de l’UE), ou de nationalité d’un pays tiers (hors UE) avec un titre de séjour illimité ou temporaire.

Dans les liens ci-dessous, vous trouverez des informations que vous pouvez consulter.

  • Sur le site de l’Office des Étrangers, vous trouverez les conditions, la procédure, les documents justificatifs et le délai d’examen :

Le_regroupement_familial

En néerlandais (NL) : De_Gezinshereniging

La question des revenus (« moyens de subsistance stables, réguliers et suffisants ») pour le regroupement familial avec un-e belge :

Moyens de subsistance stables, réguliers et suffisants – Office des Etrangers

Qu’entend-on par moyens de subsistance stables, réguliers et suffisants pour faire venir sa famille

Si le regroupant est un travailleur indépendant