Refuser les travailleurs sans-papiers est un non-sens (carte blanche)

Le cas d’un demandeur d’asile qui ne peut pas travailler, légalement,  comme infirmier parce que sans permis de séjour est à la base de cette carte blanche signée par plusieurs associations, dont le Mrax qui nous accompagne.

C’est une histoire de refus des droits fondamentaux, semblable à celles que nous connaissons en luttant  aux côtés des couples mixtes : comme on le sait bien chez Amoureux, vos papiers ! ,  la chasse par les autorités aux mariages dits blancs et gris est motivée par la chasse aux personnes sans papiers.